Abidjan : les 20 ans du prieuré

Publié le 11 décembre 2017

20 ans de présence à Abidjan

Les 20 ans de présence des frères en Côte d’Ivoire ont donné lieu, du 6 au 10 décembre 2017, à une célébration d’action de grâce et de charité fraternelle. En 1997, quatre frères débarquaient à Abidjan, cité des lagunes, à l’invitation de Mgr Agré, pour fonder dans cette ville en pleine extension le prieuré Marie Étoile du Matin. Ce lieu, devenu maintenant un grand couvent et un centre d’accueil au milieu d’un quartier animé, n’était alors qu’un champ de manioc en haut d’une colline déserte. Le prieuré a pour mission principale d’être un centre spirituel, lieu où les frères participent à la formation spirituelle des laïcs et des religieux au travers de prédications pour des groupes, des chorales, des communautés et des mouvements charismatiques venant des paroisses environnantes. C’est aussi un lieu de ressourcement et de repos.

Depuis 2015, un deuxième pôle d’apostolat s’est ajouté : l’institut africain pour les valeurs culturelles (IAVC), un espace de formation sur les questions de société et de la famille. Ce deuxième lieu de formation est aussi une collaboration avec d’autres compétences et instituts religieux.

Tout ce qui s’est fait en 20 ans est vraiment objet de reconnaissance à Dieu : une foule d’amis et d’oblats, certains de la première heure, ont tenu à être présents pour l’exprimer, dans une atmosphère de fête et de joie dont l’Afrique a le secret.