Déjà 30 ans dans le petit village d’An-Xi-Liao

Publié le 16 juillet 2018

30 ans de présence des Frères de Saint-Jean à Taïwan

C’est le 16 juillet 1988 que trois frères de la communauté ont posé leurs bagages dans les modestes bâtiments de la paroisse d’An-Xi-Liao, petit village de la campagne de Tainan dans le sud de l’île de Formose. Ces frères, sous la conduite du père Maximilien Marie, étaient déjà arrivés à Taïwan six mois avant cette installation, mais avaient dû commencer par prendre des cours intensifs de chinois. Ce n’est qu’après cette laborieuse préparation qu’ils ont pu fonder, durant cet été 1988, le prieuré de Notre-Dame de Chine !

Le 4 août dernier, les amis du prieuré ont été invités afin de commémorer l’anniversaire des 30 ans d’existence de ce prieuré de mission, l’un des premiers dans l’histoire de la congrégation. Ils sont plus d’une centaine à avoir rejoint les Frères de Saint-Jean pour rendre grâce au Seigneur de tous ses bienfaits durant ces trente années. Parmi eux, Monseigneur Lin, leur évêque, les a encouragé à continuer à œuvrer dans le diocèse, surtout auprès des jeunes. Il y avait aussi des chrétiens amis des paroisses environnantes, beaucoup « d’habitués » du prieuré qui est un lieu d’accueil pour retraites et formations. Il y avait aussi un bon nombre de jeunes connus par le biais des nombreux apostolats vécus auprès de la jeunesse taïwanaise.

Cette fête fut une belle occasion de faire mémoire de tout ce qui s’est peu à peu réalisé à An-Xi-Liao depuis la fondation du prieuré jusqu’à maintenant.
Les frères, actuellement responsables de plusieurs paroisses, ont avons la charge du centre des étudiants du diocèse de Tainan et nous développent un apostolat dans le domaine de la pastorale de la santé. Mais ils désirons avant tout faire de leur prieuré un lieu d’accueil propice au ressourcement, à la prière et à la formation.

Que le Seigneur continue à accompagner et à bénir leur petite communauté à Tainan !

quis id, nunc felis dolor nec ut efficitur. elit. facilisis dolor. et,