Chapitre vicarial généralice

Publié le 20 février 2019

Chapitre vicarial généralice 2019 des Frères de Saint-Jean

Le chapitre vicarial généralice s’est réuni à Rimont du 15 au 20 février 2019. Les représentants du vicariat (parmi lesquels trois frères étudiants de Rimont) ont été rejoints par les maîtres des novices des autres vicariats (Simbock, Cebu, Princeville, Monterrey).

Comme les huit chapitres précédents, les frères ont commencé par écouter les rapports des prieurs, mais aussi des doyens et du Maître des novices de Saint-Jodard, ce qui leur a permis de réaliser tous les efforts faits pour l’accompagnement et la formation des jeunes frères. Rimont et Saint-Jodard sont aujourd’hui des maisons tout à fait internationales, puisque sur environ 80 frères, il y a plus de 15 nationalités. Le chapitre a été marqué par l’actualité médiatique suscitée par les propos du porte-parole du Pape. C’est dans ce contexte que tous ont écouté le rapport du prieur général et de la commission sur les abus.

Les frères ont passé l’entièreté du 3ème jour autour du rapport du Maître des Études qui a suscité de nombreux échanges sur la place du fondateur. Ils ont particulièrement réfléchi sur sa place dans la formation des frères. Ils ont aussi pu entendre, grâce à ce rapport, le souhait des différents vicariats que les jeunes frères puissent étudier la philosophie dans leur vicariat d’origine.
Au milieu de cette journée particulièrement dense, les frères ont pu s’aérer grâce à l’accueil généreux d’une famille de la paroisse de Saint-Gengoux, qu’ils remercient chaleureusement.

La question de la « délocalisation » de la formation initiale et des conséquences qu’elle aurait sur les maisons de Saint-Jodard et Rimont a occupé les échanges du 4ème jour. De cet échange ils ont vu que cette question doit être traitée en lien avec cinq questions de fond récurrentes : maintenir l’unité de la formation dans la délocalisation ; lien entre le charisme de l’institut et les études (3 Sagesses) ; rôle et avenir du vicariat généralice ; différence entre la philosophie en monastère et à l’université ; articulation entre inculturation et mondialisation.

Pour terminer, les frères ont voté différentes motions – sur le parcours de formation, les oblats réguliers, le dossier en vue du chapitre de formation, le délégué à la formation, l’appel aux ordres – à présenter au chapitre général.

Ont été élus comme représentants du Vicariat au chapitre général : frère Gonzague, frère Jean du Cénacle et frère Martin. Frère Jean-Eudes et frère Johannes-Paul ont été élus suppléants.

Pour la plus grande joie du Prieur général, de son Vicaire et du Maître des Études, se conclut ainsi le marathon des chapitres vicariaux.

suscipit sem, libero. Aenean ut et, dictum