Frère et prêtre ?

Ordination et voeux des Frères de Saint-Jean

Ce qui fait le cœur de notre vocation c’est de se consacrer au Seigneur par la profession religieuse à la manière de Saint Jean. Le sacerdoce, qui est reçu par la plupart des frères, est donc reçu à l’intérieur de cette consécration. Le frère qui est prêtre cherche à être comme Jean un ami et un apôtre du Seigneur au service de l’Église.

Si un frère en formation discerne un appel au sacerdoce et si les conditions requises sont réunies, il sera ordonné prêtre pour le service de Dieu et de son Église. Un frère, qui n’est pas prêtre, est cependant pleinement frère par sa profession religieuse. Il a ‘voix au chapitre’ comme les autres et participe activement à la mission apostolique de sa communauté.

 


Revivez les ordinations à Vezelay!

Pour aller plus loin

Comment se passe le discernement au sacerdoce?

Il y a un double discernement. Le premier discernement relève du frère lui-même : est-ce que je discerne un appel à devenir prêtre ? L’accompagnateur spirituel du frère peut l’aider à se poser les bonnes questions pour faire ce discernement, mais en veillant à ne pas orienter la décision.

Le deuxième discernement est celui de la communauté et de l’Église. Il présuppose le premier discernement. Les frères, les formateurs et les autorités examinent si le frère à les aptitudes requises pour le sacerdoce (prudence pastorale, niveau d’études requis, santé, etc.). Si la communauté juge le frère apte à devenir prêtre il est alors présenté à l’évêque du siège principal, qui prend la décision finale de l’appel à l’ordination.

Quel est le pourcentage entre frères et frères prêtres sur l’ensemble de la communauté ?

Frères de Saint-Jean, photo insolite
Pépites