Prévention des abus

Un chemin

Suite à des cas d’abus mettant en cause des frères, les autorités ont demandé et demandent pardon aux victimes pour les blessures engendrées par les auteurs des faits et pour des insuffisances de réaction et de décision dans le passé. Cela a provoqué une prise de conscience douloureuse et les autorités ont mis en œuvre toute une série de mesures pour prévenir et gérer les situations d’abus :

  • amélioration du discernement à la vocation,
  • formation des frères, avec l’aide de professionnels extérieurs compétents, à la maturité affective et sexuelle, à l’accompagnement des personnes, à la gestion de cas de pédophilie et d’abus sexuels,
  • mise en place de procédures (validées par le Vatican) impliquant notamment une remontée d’information vers les autorités judiciaires,
  • création d’une commission – comportant des laïcs – chargée d’examiner tout témoignage, aveu ou plainte d’un comportement d’abus.

La détermination des responsables de la communauté pour prévenir et gérer les situations d’abus est totale et elle est soutenue par l’ensemble des Frères de Saint-Jean.