Chapitre vicarial extraordinaire d’Asie-Océanie

Publié le 4 septembre 2020

Chapitre vicarial extraordinaire d’Asie-Océanie

Les frères d’Asie-Océanie, prieurs, membres élus et membres invités, se sont réunis autour de leur Vicaire, frère Justin, en Chapitre vicarial extraordinaire, du lundi 31 août au vendredi 4 septembre.

Ce chapitre avait deux particularités notables : être présidé par son Vicaire et non par le Prieur général, dans le sens de l’expérimentation de la délégation de l’exercice du gouvernement aux régions ; être le premier de la série des chapitres extraordinaires demandés par le Prieur général avant le chapitre général 2022. En cette période de Covid-19, le chapitre s’est tenu en visioconférence, réunissant des frères qui vivent sur une zone géographique couvrant six fuseaux horaires… Malgré les contraintes techniques, la prière et la joie fraternelles étaient bien palpables.

Ce chapitre avait trois grands objectifs :

– une réflexion commune sur la vie de chaque prieuré d’Asie-Océanie aujourd’hui. Cette réflexion devait inclure deux projets : Taboan, l’ouverture du deuxième prieuré de Cebu (Philippines) ; Taipei, la mise sur pied d’une maison d’étude de théologie en chinois à partir de septembre 2022.

– un travail de fond sur le thème de l’inculturation et sur le thème de la formation en Asie-Océanie

– une association des frères d’Asie-Océanie à la réflexion et à l’expérimentation que la congrégation mène actuellement sur la décentralisation du gouvernement.

Invités à exprimer ce qu’ils entendaient de la voix de l’Esprit Saint dans la vie du vicariat, les capitulants ont fait ressortir ces quelques thèmes :

– L’aspect vital de la charité fraternelle pour tenir et nous ressourcer et l’importance des chapitres conventuels ;

– L’actualité d’un engagement nouveau pour la coopération avec les laïcs.

– La nécessaire prise en compte des cultures, qui suppose une stabilité des frères dans chaque Eglise locale.

Les frères capitulants rendent grâces au Seigneur et à la Vierge Marie pour ce temps de chapitre qui a permis à l’identité du vicariat d’Asie-Océanie d’émerger davantage. Ils demandent au Christ la grâce de poursuivre leur recherche et leur engagement, et veulent saisir l’opportunité providentielle offerte par le mouvement actuel qui met davantage entre leurs mains l’avenir de leur région. Ils remercient tous ceux et celles qui ont porté leurs travaux par la prière et par le conseil. Ils savent que leur réflexion devra être réunie à celle de tous les autres chapitres qui auront lieu cette année. Et ils souhaitent aux frères des autres vicariats ou pro-provinces des chapitres tout aussi fructueux. Courage, Dieu nous a soutenu, il nous soutiendra encore !

sem, elit. ante. risus Donec efficitur. consequat. consectetur Aenean eget venenatis,